Err



LES HOMMES DU SIGNE DE PISTE :

Le premier directeur de Signe de Piste, un certain Jacques Michel, est aujourd'hui bien oublié. En 1954, les deux auteurs vedettes, Serge Dalens et Jean-Louis Foncine, forts du succès de leurs livres, prennent la direction de la collection. Ils vont inventer les recettes qui vont faire exploser les ventes : ouverture à l'ensemble du public jeune, qualité littéraire des textes, qualité de l'illustration, régularité de la parution, diversification des collections, maquette constamment modernisée, sujets brûlants tout en restant éducatifs et respectueux du lecteur, authenticité du récit et des personnages, publicité percutante, dialogue permanent avec les jeunes.

En 1971, apparaît Alain Gout qui vient d'écrire un mémoire de maîtrise et une thèse de doctorat de IIIe cycle consacrés à la collection. Les directeurs, un peu surpris et amusés que l'Université s'intéresse aux ‘'petites lettres'', intègrent le jeune universitaire à leur équipe. En 1983, Alain Gout leur succède, crée Signe de Piste Editions et ouvre la collection vers de nouveaux horizons. Il poursuit à nouveau son action aux Editions Delahaye dans un esprit de maintien du patrimoine et de découverte de nouveaux talents et de nouveaux thèmes.

Dès 2001, Agnès Fénart apporte sa contribution et son enthousiame pour faire entrer la Collection dans le XXIème siècle en utilisant la diffusion d'internet à la lumière de sa fibre d'éducatrice et de mère de famille.