Err

LE SENTIER DU DIABLE - Roman Jeunesse - Collection Signe de Piste
Bernard TOP
Parutions :

Ed. DELAHAYE - 2009 - Coll. SIGNE DE PISTE - n°04
(première édition)

Aujourd'hui disponible !


Résumé :

Dans les années 50, une patrouille comme les autres s’achemine péniblement vers le lieu de camp sur un chemin escarpé. Comme les autres ? Au premier abord seulement. Car Marc, dit «Bouboule», Arnaud, Nicolas, Etienne, Jean et les autres garçons de la patrouille du Castor, ne vont pas seulement montrer au fil des jours la cohésion de leur patrouille ; ils ne vont pas se contenter de vivre tranquillement des jours paisibles, comme toute honnête patrouille... Non, car il se passe des choses bien étranges depuis le début ... Pourquoi a-t-il fallu qu’un garçon de la troupe, peinant sur le chemin menant au camp, l’ait appelé, le « Sentier du Diable » ? Depuis, tout semble aller de travers. Pourquoi Denis, le nouvel assistant, a-t-il un comportement si déroutant, comme s’il était étranger à la vie de la 10ème Tourcoing ?
Heureusement, Arnaud, touchant de joie de vivre et de générosité, Nicolas, son ami, fils de paysan amoureux de la nature, Etienne, pitre officiel de la troupe et futur comédien, sont là pour apporter du piment au quotidien et dénouer les pires situations. Ils risquent de devenir tes meilleurs amis.
Quand à Raymond, l’intendant, chauffeur de maître de son état, il veille sur tous.

Télécharger les 2 premiers chapitres gratuitement !


Fiche Lecture :

Impossible de rater cet évènement : Un nouveau roman de la collection Signe de Piste et un nouvel auteur d'aventures jeunesse. Bernard Top nous offre un roman scout et c'est en soi une nouveauté car sa patrouille des Castors loin de vivre des aventures imaginaires et lointaines, fait participer le lecteur à sa vie quotidienne lors du grand camp d'été dans les Ardennes dans les années 50.
Pas de grande aventure par delà les mers, une simple vie de Scouts commentée par un spécialiste qui a su plonger dans les souvenirs de sa jeunesse. Ce n'est pas un récit, mais plutôt  un journal, d'ailleurs le journal de la patrouille sert de fil rouge à l'action, que l'auteur a souhaité romancer pour lui ajouter du piment avec une aventure policière  qui se solutionne dans les derniers chapitres.
L'attitude, les reflexions, les difficultés de la vie commune et l'amitié qui en découle sont mis en valeur par une écriture simple et dynamique. Les termes techniques sont expliqués au fur et à mesure et les jeunes Scouts contemporains pourront ainsi mieux suivre le vie de ceux qui, ayant leur âge à l'époque, sont devenus leurs aînés. Si bien des années se sont écoulées depuis la période décrite dans le roman, ils pourront constater que l'esprit  scout demeure intact. Et s'il était nécéssaire, le simple récit des souvenirs d'un jeune Scout devenu plus tard chef de troupe puis de district leur sera une véritable référence.
Les jeunes lecteurs découvriront avec plaisir la joie de vivre qui émanait de cette patrouille alors que les plus agés retrouveront leurs propres souvenirs avec attendrissement et, ne le dissimulons pas, une certaine nostalgie de cette époque merveilleuse de la jeunessse "utile".
Bernard TOP a plongé dans des souvenirs plus anciens pour raconter "Le Sentier du diable" qui en fait voir de dures  à Marc, Arnaud, Nicolas, Jean et les autres... Le diable aurait-il décidé de gâcher un si beau camp ? Il en faut plus que cela pour décourager les jeunes scouts...

 
(Analyse de Michel BONVALET)