OPERATION "PRELUDES" - Roman Jeunesse - Collection Signe de Piste

Fiche Lecture :

Jean d'Izieu, Paul Rey de son vrai nom, connaît bien l'âme humaine puisqu'il est prêtre de son état. Son roman, paru pour la première fois aux Éditions Signe de piste en 1957, a pour héros Xavier, qui vient de reprendre le scoutisme avec de jeunes garçons de milieux défavorisés, après quelques années de coupure. Mais Christine, elle aussi, réapparaît.

Va naître alors en Xavier un conflit de devoirs entre cette jeune patrouille si admirative, dont il a la charge, et sa vie personnelle, en l'occurrence l'éclosion d'un jeune amour. Difficile d'y voir clair soi-même. Mais quand la déception des uns se mêle à la raillerie et à l'incompréhension des autres, la générosité d'un jeune chef peut être bien ébranlée.

 

Si l'action qui se déroule en 1957 peut surprendre nos jeunes lecteurs d'aujourd'hui par un vocabulaire quelquefois suranné, le vouvoiement entre garçons et filles ou les écoles non-mixtes, on s'identifie aisément aux personnages qui sont confrontés aux mêmes difficultés et interrogations. La jeunesse a ses faiblesses, oui, et Xavier a du mal, comme tout jeune homme qui cherche à devenir un homme, mais elle a aussi de grandes richesses, et Jean d'Izieu, en fin psychologue, saura faire mûrir ses deux jeunes héros, les appelant à se dépasser, autour de la fête de groupe baptisée « Opération Préludes »... Un beau roman, pour garçons et filles.    

Analyse de K.H. - 2018.

Jean d'IZIEU
Parutions :

1958- Signe de Piste n°113
(première édition)
2014 - Signe de Piste Numérique n°18 - Editions Delahaye
2015 - Signe de Piste n°47 - Editions Delahaye



Signe de Piste - Editions Delahaye
Aujourd'hui disponible !

Signe de Piste - Editions Delahaye


Résumé :

- Tant que pour un seul, dit Jean, la démonstration est manquée, il faut recommencer.

Après s’être, pendant plus de six mois, donné corps et âme à sa patrouille libre, avec des gosses pas faciles, Xavier va-t-il encore devoir encaisser la mauvaise volonté, la moquerie sournoise, l’incompréhension, l’égoïsme inconscient de ses ‘’Rapaces’’ ?

Ira-t-il jusqu’au bout ? Et le Signe lui sera-t-il donné, que tout cet effort ne demeurera pas vain ?

Xavier, Jean, René : les protagonistes du ‘’HEROS SANS VISAGE’’, Germain, Jean-Pierre et les autres : les ‘’CHAMPIONS DE LA 443’’ se retrouvent dans un nouveau roman, quelquefois dur, quelquefois amusant : comme la Vie.

Mais Christine, aussi, est au rendez-vous...

Christine qui a dix-sept ans, des manières tantôt garçonnières, tantôt féminines, des insolences et des inimitiés...

Christine à cause de qui Xavier avait déjà, une fois, lâché ses amis...